• Obtenir une version PDF des pages de la rubrique

E-lexique de la lumière

P

  • PAR

    « Parabolic Aluminium Reflector » au départ lampe contenant en un seul élément la source, son réflecteur et sa lentille. Extension au projecteur qui intègre cette lampe.

  • Passage de câble

    Support en caoutchouc posé à même le sol qui permet de protéger le câblage.

  • Patch

    Baie de fichage où toutes les lignes servant à alimenter les projecteurs sont regroupées.
    « Faire le patch » consiste à mettre les lignes sur les numéros de gradateurs voulus pas le régisseur
    « Faire le patch électronique » consiste à faire correspondre les numéros de gradateurs avec les numéros de circuits à partir du jeu d’orgues.

  • Perroquet (accrocher en)

    La carcasse du projecteur est déportée de la verticale. C’est également un tube orientable situé généralement en coulisse ou au cadre de scène sur lequel vient s’accrocher un projecteur.

  • Persienne

    Système de volet mécanique contrôlé par le jeu d’orgues et installé devant des projecteurs à lampe HMI. La persienne permet la « gradation » d’un projecteur HMI.

  • Phase

    Conducteur électrique dans un système de courant alternatif.

  • Pied

    Pied supportant un ou plusieurs projecteurs. La hauteur est réglable à la main pour des faibles hauteurs, à l’aide d’une manivelle à crémaillère ou à câble pour des hauteurs plus importantes.

  • Pinces à pendrillons ou « pinces à pendard » ou « sauterelles »

    Composée de deux petites plaques de bois pouvant être serrées par un papillon et d’un fil assez long, la pince à pendrillon est utilisée pour tendre les toiles de fond et les cycloramas en enserrant le côté de la toile et en la tendant de chaque côté. Plus généralement, pince permettant de tendre un tissu.

  • Piquage ou réglage

    Séance de travail où tous les projecteurs sont réglés d’une façon spécifique.

  • Plan d'implantation

    Plan où le décor et les appareils lumière sont mentionnés de façon précise, ainsi que les numéros de filtres de couleurs, de circuits et de gradateurs.

  • Plein feu

    Effet où tous les projecteurs sont allumés.

  • Pluger

    Terme employé régulièrement qui signifie “brancher” un projecteur par exemple.

  • Point chaud

    Partie centrale d’une tache de lumière. Cette zone est plus visible car de plus forte intensité.

  • Ponctuel

    Projecteur ayant un réglage spécifique pour une utilisation particulière (réglage sur un placement de comédien particulier…).

  • Pont lumière

    Passerelle technique utilisée pour l’équipement des projecteurs.

  • Prolongateur

    Prise électrique femelle. Par extension, rallonge électrique équipée d’une fiche mâle et d’une prise femelle. « Prolong » en argot théâtre.

  • Protocole

    Système de transmission de données entre le jeu d’orgues et les gradateurs. Le protocole le plus utilisé est le DMX 512.

  • Préparation

    Correspond à un état lumineux en attente d’être envoyé sur scène. Sur un jeu d’orgues manuel, ensemble des potentiomètres permettant de construire un état lumineux.

  • Pupitreur

    Technicien chargé de la programmation et de la restitution de la lumière sur le jeu d’orgues.

 
 
 
 
 
 Partenaires
Dernière mise à jour le 15/03/2016